Une maladie mentale ou un trouble mental est une perturbation du comportement, de la pensée, de l’humeur, des sentiments et de la capacité à interagir avec les autres, avec notamment, une incapacité à s’adapter aux situations sociales et une souffrance psychique interférant avec la vie quotidienne. Avec le déclenchement d’une maladie mentale, apparaissent des troubles comportementaux, parfois associés à des troubles cognitifs, handicapant le malade et altérant son fonctionnement au niveau social, familial et professionnel. Il existe plusieurs types de maladies mentales se manifestant avec des symptômes variés laissant transparaître des troubles des émotions, de la personnalité, du comportement, des difficultés d’adaptation à la vie sociale.

Groupes des troubles mentaux 

Les maladies mentales également appelées maladies psychiatriques sont des pathologies dont les symptômes transparaissant au niveau de la pensée, du comportement, de la personnalité, des relations interhumaines. En fonction des manifestations des symptômes, notamment les effets de ceux-ci au niveau de la vie quotidienne, de la sévérité de ceux-ci et de leur durée, on distingue plusieurs types de maladies mentales. Les diverses maladies mentales sont regroupées dans plusieurs grands groupes. 

Boulimie
La boulimie est une maladie mentale liée à l’alimentation.

Les principaux groupes de troubles mentaux, comprenant chacun plusieurs maladies mentales, sont entre autres : 

  • les troubles de l’humeur (comme le trouble bipolaire marqué par des épisodes maniaques ou hypomaniaques et par des épisodes dépressifs).
  • Les troubles anxieux (ces troubles sont caractérisés par l’anxiété comme principal symptôme comme c’est le cas en présence du trouble d’anxiété sociale ou du trouble d’anxiété généralisée). 
  •  Les troubles de la personnalité (le trouble de la personnalité borderline ou le trouble de la personnalité histrionique).
  • Les troubles psychotiques (tels que la schizophrénie) ou les troubles du spectre de la schizophrénie et autres troubles psychotiques (ces troubles sont par des idées délirantes, des hallucinations, un discours désorganisé, etc.).
  • Les troubles de l’alimentation (comme l’anorexie mentale ou la boulimie).
  • Les troubles sexuels et paraphiliques (comme le vaginisme ou la dyspareunie).
  • Les troubles liés au traumatisme et au stress (comme l’état de stress post-traumatique ou l’état de stress aigu).
  • Les troubles liés à la consommation d’alcool ou des substances (comme les troubles de l’usage de cannabis ou les troubles de l’usage de l’alcool)

Liste des maladies mentales de l’adulte

 Les différentes maladies mentales de l’adulte sont : 

  • l’agoraphobie ;
  • l’amnésie dissociative (amnésie psychogène) ;
  • l’anorexie mentale ;
  • l’anorgasmie ;
  • l’anxiété de séparation ;
  • l’autophagie ;
  • la bibliomanie ;
  • la boulimie ;
  • la chorée de Huntington ;
  • la claustrophobie ;
  • le comportement antisocial ; 
  • la conversion désordonnée ;
  • le déclin cognitif lie à l’âge ;
  • la dépression clinique ;
  • la dépression post-partum ;
  • la dépression prénatale ;
  • la dépression saisonnière ;
  • la dysmorphophobie ;
  • la dyspareunie ;
  • la dysphorie de genre ;
  • l’écholalie ;
  • l’échopraxie ;
  • l’encoprésie ;
  • l’état de stress aigu ;
  • l’état de stress post-traumatique ;
  • l’exhibitionnisme ;
  • le fétichisme ;
  • la frigidité ;
  • la fugue dissociative ;
  • l’hyperphagie boulimique ;
  • l’hypersomnie ;
  • le jeu pathologique ;
  • la kleptomanie ;
  • le trouble explosif intermittent ;
  • le masochisme sexuel et sadisme ;
  • la mégalomanie ;
  • la mélancolie ;
  • la mythomanie ;
  • la narcolepsie ;
  • la nécrophilie ;
  • la neurasthénie ;
  • la névrose obsessionnelle ;
  • l’ochlophobie ou l’ochmophobie ;
  • l’oneirophrénie ;
  • l’orientation sexuelle égodystonique ;
  • la paraphilie ;
  • la parasomnie ;
  • la pédophilie ;
  • le perfectionnisme ;
  • la peur panique ;
  • la phobie sociale ;
  • la phobie spécifique (acrophobie, claustrophobie, phobie des animaux) ;
  • le pica de l’adulte ;
  • la psychalgie ;
  • la psychasthénie ;
  • la psychose blanche (ou psychose non-hallucinatoire) ;
  • la pyromanie ;
  • la réaction aiguë au stress ;
  • le retard mental ;
  • la schizophrénie ;
  • la schizophrénie catatonique ;
  • la sinistrose ;
  • le somnambulisme ;
  • le syndrome d’Alice au pays des merveilles ;
  • le syndrome d’alcoolisation fœtale ;
  • le syndrome d’Angelman ;
  • le syndrome d’Asperger ;
  • le syndrome de Briquet ;
  • le syndrome de Capgras ;
  • le syndrome de Cotard ;
  • le syndrome de Down ;
  • le syndrome de Fregoli ;
  • le syndrome de Ganser ;
  • le syndrome de Joubert ;
  • le syndrome de la main étrangère ;
  • le syndrome de Lima ;
  • le syndrome de Münchhausen par procuration ;
  • le syndrome de Peter Pan ;
  • le syndrome de Renfield ;
  • le syndrome de Stockholm ;
  • le syndrome de Williams ;
  • le syndrome d’Ekbom ;
  • le syndrome des jambes sans repos ;
  • le syndrome général d’adaptation ;
  • la terreur nocturne ;
  • le tic ;
  • le travestisme ;
  • la trichotillomanie ;
  • le trouble affectif saisonnier (TAS) ;
  • le trouble anxieux ;
  • le trouble bipolaire ;
  • le trouble catatonique ;
  • le trouble d’accumulation compulsive ; 
  • le trouble d’hypersomnolence ;
  • le trouble de dépersonnalisation/de réalisation ;
  • le trouble de l‘orgasme ;
  • le trouble de l’adaptation ;
  • le trouble de l’intérêt pour l’activité sexuelle ou de l’excitation sexuelle ;
  • le trouble de l’usage du tabac (tabagisme) ;
  • le trouble de la maturation sexuelle ;
  • le trouble de la personnalité ;
  • le trouble de la personnalité antisociale ;
  • le trouble de la personnalité dépendante ;
  • le trouble de la personnalité évitante ;
  • le trouble de la personnalité histrionique ;
  • le trouble de la personnalité limite ou borderline ;
  • le trouble de la personnalité narcissique ;
  • le trouble de la personnalité obsessionnelle-compulsive (le trouble de la personnalité anankastique) ;
  • le trouble de la personnalité paranoïaque ;
  • le trouble de la personnalité schizoïde ;
  • le trouble de la personnalité schizotypique ;
  • le trouble de la thésaurisation ;
  • le trouble des habitudes et des impulsions ;
  • le trouble d’excitation sexuelle féminine ;
  • le trouble dissociatif de l’identité (le trouble de la personnalité multiple) ;
  • le trouble du comportement du sommeil à mouvements oculaires rapides ;
  • le trouble du déficit de l’attention / hyperactivité chez l’adulte (TDAH / TDA) ;
  • le trouble du sevrage de la caféine ;
  • le trouble du sevrage de l’alcool ;
  • le trouble du sevrage du cannabis ;
  • le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (FASD) ;
  • le trouble dysphorique prémenstruel ;
  • le trouble émotionnel ;
  • le trouble érectile masculin ;
  • le trouble fétichiste ;
  • le trouble frotteuristique ;
  • le trouble hypocondriaque ;
  • le trouble hypocondriaque (hypocondrie, nosophobie, dysmorphophobie) ;
  • le trouble obsessionnel compulsif (toc) ;
  • le trouble psychotique (psychose) ;
  • le trouble psychotique bref ;
  • le trouble psychotique partage ;
  • le trouble sadisme sexuel ;
  • le trouble schizo-affectif ;
  • les troubles de l’usage d’opiacés ;
  • les troubles de l’usage de substances inhalées ; 
  • les troubles du rythme circadien de sommeil-éveil ;
  • les troubles liés à la caféine ;
  • les troubles liés à la cocaïne ;
  • les troubles liés à l’alcool ;
  • les troubles liés au cannabis ;
  • les troubles liés aux amphétamines ;
  • les troubles liés aux hallucinogènes ;
  • le vaginisme ;
  • le vomissement psychogène ;
  • le voyeurisme ;
  • la zoophilie.
maladie mentale
L’autisme est une maladie mentale qui apparaît dès l’enfance chez certaines personnes. Les spécialistes le désigne par l’expression « trouble du spectre autistique ».

Les troubles mentaux de l’enfance

Une maladie mentale de l’enfance est généralement diagnostiquée au cours de l’enfance ou au bas âge. Elle survient pour la première fois au cours de la période de développement de l’enfant et peut persister jusqu’à l’âge adulte. Au nombre des maladies mentales de l’enfance figurent, entre autres : 

  • Les troubles du développement, notamment les troubles de la parole et du langage (le zézaiement ou l’aphasie, etc.), les troubles d’apprentissage scolaire (la dyscalculie, la dyslexie);
  • Les troubles émotionnels et du comportement (l’encoprésie, l’énurésie, etc.).

Liste des troubles mentaux chez l’enfant 

  • l’acalculie ;
  • l’agraphie ;
  • l’angoisse de séparation ;
  • l’anxiété sociale ;
  • l’aphasie réceptive ;
  • l’aphasie (syndrome de Landau et Kleffner) ;
  • le bégaiement ;
  • le bredouillement (langage précipité) ;
  • la dyscalculie ;
  • la dysgraphie ;
  • la dyslalie ;
  • la dyslexie de développement ;
  • la dysorthographie ;
  • la dysphasie ;
  • la dysphorie de genre chez les enfants ;
  • la dyspraxie ;
  • l’encoprésie ;
  • l’énurésie ;
  • l’hyperanxiété ;
  • la masturbation excessive ;
  • le mérycisme de l’enfance ;
  • le mutisme sélectif ;
  • l’onychophagie ;
  • le pica du nourrisson et de l’enfant ;
  • le retard mental ;
  • le syndrome de Gilles de La Tourette ;
  • le trouble anxieux phobique de l’enfance ;
  • le trouble d’anxiété de séparation ;
  • le trouble de conduite ;
  • le trouble de l’attachement ;
  • le trouble de l’identité ;
  • le trouble du déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH / ADD) ;
  • le trouble du mouvement stéréotype ;
  • le trouble du spectre de l’autisme ;
  • le trouble oppositionnel avec provocation ;
  • le trouble réactionnel de l’attachement de l’enfance ;
  • le trouble transitoire du tic ;
  • les troubles hyperkinétiques ;
  • le zézaiement.