Les troubles du comportement sont marqués par des symptômes qui ont un retentissement sur le sujet et son entourage. Lorsqu’ils surviennent au cours de l’enfance, ils peuvent avoir un impact négatif sur le futur de l’enfant. Quand ils ne sont pas vite décelés, induisant un retard de diagnostique et / ou une absence de prise en charge, ces troubles peuvent avoir pour conséquence une aggravation des conséquences psychologiques et des répercussions délétères sur la qualité de vie. Pour éviter ces effets néfastes à long terme, il est important de procéder à une détection précoce des troubles du comportement en vue d’initier rapidement un traitement. Pour y parvenir, il est important d’examiner les caractéristiques, les symptômes des divers troubles, d’utiliser des outils de détection ou d’évaluation comportementale. 

Qu’est-ce qu’un trouble du comportement ? 

Les enfants peuvent afficher des comportements susceptibles de paraître impulsifs, antipathiques, agressifs ou provocants sans toutefois s’inscrire radicalement dans une anormalité manifeste. Cependant, en tenant compte de leur âge, ils peuvent sortir du cadre de la normalité en se distinguant par des comportements qui s’expriment bruyamment. Ils adoptent alors des comportements extrêmement difficiles et perturbateurs. Ils sont méchants, physiquement agressifs, laissant transparaître des troubles du comportement. 

jeu d'enfant
Il est normal qu’une fillette chasse des papillons. Par contre, qu’elle soit régulièrement désobéissante, très agressive et foule au pied les règles sociales peut faire penser à un trouble du comportement.

Les troubles du comportement sont des manifestations comportementales perturbant l’adaptation et le fonctionnement social ou scolaire de l’enfant, de l’adolescent et mettant en cause les relations avec l’entourage. Ces troubles se manifestent par des comportements agressifs, antisociaux ou hyperactifs. Ils sont marqués par des comportements difficilement contrôlables qui peuvent être associés à un état dépressif ou anxieux. 

Le sujet affecté par un trouble du comportement manifeste des comportements qui sont contraires aux normes sociales. Il est non coopératif et perturbateur. En général, les troubles du comportement ont un impact sérieux et perturbent la vie quotidienne du sujet affecté.

Quels sont les principaux troubles du comportement ? 

Les enfants et les adolescents sont plus susceptibles de manifester des troubles de comportement. Ces troubles apparaissent généralement au bas âge ou à l’âge préscolaire et peuvent se poursuivre jusqu’à l’âge adulte. Les principaux troubles du comportement sont : 

Trouble déficitaire de l’attention / hyperactivité (TDAH)

Ce trouble est caractérisé par des difficultés de concentration associée à une impulsivité et une agitation ou une hyperactivité psychomotrice. Il se distingue par une répercussion importante dans la vie quotidienne du sujet affecté. Ce trouble peut être dominé par un déficit attentionnel, une hyperactivité. Lorsqu’il est de type mixte, il est associé à une hyperactivité et/ou impulsivité et un déficit attentionnel.

Trouble des conduites 

Un ensemble de comportements répétitifs et persistants domine dans le trouble des conduites. On associe à ce dernier le mépris des règles et des normes sociales correspondant à l’âge de l’enfant.

Ainsi, ce trouble se traduit par la violation des droits fondamentaux des autres, par des comportements délinquants et le refus d’accepter les règles sociales. Le trouble de conduites peut être léger, modéré ou grave.

Trouble oppositionnel avec provocation 

Le trouble oppositionnel avec provocation est caractérisé par un ensemble de comportements négatifs et oppositionnels qui ne sont plus contrôlables par le sujet, avec par ailleurs, des signes d’hostilité et des conduites provocatrices. Apparaissant au cours de l’enfance, ces comportements constituent un danger pour l’enfant et pour son entourage.

tristess
Un trouble du comportement chez l’enfant peut occasionner de la détresse du fait de sa persistance et de sa nuisance.

Détection des troubles du comportement à travers les symptômes

Plusieurs symptômes sont communs aux différents troubles du comportement. Il n’est donc pas toujours aisé de les distinguer les uns des autres cela d’autant qu’un enfant peut présenter les signes manifestes de deux troubles du comportement. Ainsi, des critères bien spécifiques, avec la prévalence de certains symptômes, permettent de différencier un trouble de comportement d’un autre.

Tous les sujets affectés par un trouble ne manifestant pas les mêmes comportements, il est possible d’identifier ou de détecter un trouble du comportement. Mais, pour parvenir à différencier les troubles du comportement des comportements normaux, il existe des critères généraux qui permettent de spécifier un trouble comportemental. 

Critères généraux

Tous les comportements des enfants, marqués par la colère, une impulsivité, une agressivité, ne résultent pas inéluctablement d’un trouble du comportement. Pour détecter un trouble, il faut prendre en compte la durée ou la fréquence du comportement difficile ou extrêmement difficile sans toutefois oublier l’âge de l’enfant qui engage le type de comportement. Un comportement est un trouble lorsqu’il : 

  • s’inscrit dans la durée et persiste pendant au moins 6 mois ou est fréquemment présent, se répétant trop souvent dans diverses situations et nuisant au fonctionnement ;
  • est tout à fait nouveau dans la trajectoire comportementale ou est inhabituel au regard de l’âge de l’enfant. C’est un comportement qui, persistant dans le temps, est en rupture, soit avec le comportement ancien de l’enfant, soit avec le comportement des enfants de son âge ;
  • est inapproprié par rapport à des situations de la vie et persiste au fil du temps. Autrement dit, le sujet agit trop souvent de manière inappropriée ;
  • a un retentissement sur le fonctionnement de l’enfant, induisant une détresse importante. C’est un comportement qui nuit au comportement de l’enfant ;
  • est caractérisé par des manifestations insupportables pour l’enfant, mais également pour son entourage. Dans bien des cas, l’enfant subit les  effets néfastes de ses passages à l’acte tout comme son entourage. 

Les critères spécifiques 

Les critères spécifiques sont des manifestations comportementales qui permettent de distinguer l’un des principaux troubles du comportement. En effet, c’est un ensemble de comportement persistant dans le temps, apparaissant trop souvent et permettant de détecter, un trouble déficitaire de l’attention / hyperactivité, un trouble des conduites, un trouble oppositionnel avec provocation. 

Trouble déficitaire de l’attention / hyperactivité 

Les comportements pris en considération dans le cadre de la détection d’un trouble déficitaire de l’attention / hyperactivité sont dominés par l’inattention, l’hyperactivité, l’impulsivité apparaissant depuis plus de six mois dans divers milieux de vie de l’enfant, soit à l’école ou à la maison. Ils laissent transparaître des troubles de l’adaptation et du fonctionnement social ou des difficultés au niveau social et scolaire. 

Ces comportements sont marqués, au niveau de l’attention, par des difficultés de concentration, la distractivité, des oublis fréquents, l’incapacité de terminer une tache ou le fait de passer d’une tâche à une autre sans rien terminer. L’enfant ne suit pas les instructions données ou évite les tâches répétitives ou qui requièrent une attention soutenue.

L’impulsivité est caractérisée par le contrôle difficile des émotions, chez un sujet qui éprouve le besoin d’agir ou éprouve des difficultés lorsqu’il s’agit d’attendre son tour. L’impulsivité est, également, associée à la tendance à interrompre les activités d’autrui ou à interrompre les propos d’autrui. 

L’hyperactivité est associée à une agitation incessante, avec des mouvements inutiles et inadéquats chez un sujet constamment en mouvement qui ne parvient pas à rester en place et affiche un caractère colérique, voire agressif. 

Trouble des conduites 

Une diversité de manifestations comportementales permet de détecter, aisément, un trouble des conduites. Ce sont, entre autres, les agressions, la brutalité ou une cruauté envers les autres. Un sujet, affecté par ce trouble, initie les bagarres et n’hésite pas à faire usage d’un bâton, d’un caillou, d’un couteau ou d’une arme pour blesser son prochain dans les combats physiques. Il manifeste également une agression, une cruauté envers les animaux.

Les comportements sadiques, avec des abus physiques et des intimidations, sont présents tout comme les crises de colère, la désobéissance répétée ou le refus d’obéir aux parents, le manque d’empathie pour les autres, la destruction de biens matériels. Le sujet ment et adopte des comportements criminels (le vol des objets, le vol à l’étalage). Son comportement est associé à des violations des règles établies ou à la négation des droits d’autrui.

Trouble oppositionnel avec provocation 

Avec l’apparition d’un trouble oppositionnel avec provocation, les manifestations comportementales sont extrêmes et prolongées. Le sujet ne parvient pas à contrôler son comportement. Ainsi, les crises de colère qui apparaissent fréquemment, sont prolongées chez un sujet agressif qui manque de tolérance à la frustration. Les oppositions et les provocations sont des comportements dominants. 

L’opposition se manifeste par le refus de compromis avec la résistance aux exigences imposées par la vie en société. Les provocations sont caractérisées par le fait de prendre plaisir à provoquer et à embêter délibérément les autres, à énerver les autres. Le sujet conteste les règles imposées, les personnes en position d’autorité et refuse de se plier aux règles. Il manifeste un comportement querelleur. 

outils pour détecter les troubles du comportement chez l'enfant
La liste de contrôle du comportement de l’enfant permet de détecter les problèmes émotionnels et comportementaux chez les enfants et les adolescents.

Des outils pour la détection des troubles du comportement 

Ces outils ne sont pas destinés au diagnostic des troubles de comportement. Ils peuvent servir à la détection ou à l’identification des troubles du comportement.

CBCL (Child Behavior CheckList)

CBCL (Child Behavior CheckList), traduit en français par ‘’liste de contrôle du comportement de l’enfant » est un inventaire comportemental. Administré aux enfants âgés de 4 ans à 16 ans, il permet d’évaluer les comportements problématiques et de distinguer les troubles comportementaux des troubles affectifs. 

Il existe une version du CBCL qui est un inventaire du comportement de l’enfant destinée aux personnes âgés de 1,5 à 5 ans. Avec ces tests, les parents ou les éducateurs qui interagissent avec l’enfant ou l’adolescent doivent répondre aux différents items du test pour évaluer le comportement de l’enfant. 

L’Échelle de TDAH chez l’adulte

L’échelle de TDAH chez l’adulte est un test destiné à la détection du trouble de déficit d’attention et/ou d’hyperactivité (TDAH) chez les adultes. Il est constitué de 18 items.