Le terme ‘’coach’’ sert dans le monde du sport pour désigner un entraîneur, un encadreur. Ce terme s’utilise également dans bien d’autres domaines. C’est notamment le cas en matière de développement personnel où l’on trouve un large champ d’intervention et diverses activités dans le cadre du bien-être. Cette sphère a le vent en poupe depuis quelques années. Mais, comment devenir coach en développement personnel ? 

Avant de se lancer dans cette profession, il est important de connaître le rôle d’un coach en développement personnel, les formations qui peuvent être nécessaires ou recommandées ainsi que les compétences requises.

Devenir coach en développement personnel : qu’est-ce que c’est ? 

Être coach en développement personnel, c’est accompagner et conseiller un individu afin de l’aider à optimiser son potentiel personnel, à atteindre ses objectifs, à définir et à réaliser sa vision, ses buts. C’est également établir une relation avec une personne pour l’aider ou susciter en elle une réflexion pour l’amener à mettre en œuvre ses projets ou à accroître ses performances.

coach en développement personnel
Le coach en développement personnel est également appelé coach de vie. Parfois, le terme ‘’coach’’ est traduit en français pour donner le titre d’entraîneur en développement personnel.

Le coach en développement personnel entre en interaction avec un individu pour l’amener à prendre conscience de ses ressources et de ses blocages. Cela amène cet individu à se découvrir lui-même. Après quoi, il initie des actions de développement et de changement. 

Le spécialiste accompagne cette personne dans un processus d’évolution. Ce processus peut nécessiter des transformations ou des changements d’habitudes, d’attitudes ou des compétences. Ce processus d’évolution est le fait de passer d’un état actuel à un état souhaité. Il permet à la personne de mieux se connaître et d’améliorer ses performances dans le but d’atteindre ses objectifs. Le coach de vie n’intervient avec l’individu qu’à sa demande. Ce dernier assume le coût de la séance et est, de ce fait, client du coach. g

Ainsi, devenir coach en développement requiert une expertise pour accompagner le client à atteindre ses objectifs. Il faut savoir le motiver dans cette démarche. Or, le cadre du développement personnel couvre une diversité de domaines (les relations, les affaires, la santé, le bien-être, etc.). Dans ces divers domaines, le développement personnel vise à améliorer plusieurs aspects de la vie du client, en l’occurrence, l’amélioration de l’estime de soi, du bien-être, du mode relationnel.

Quels formations pour devenir coach en développement personnel ?

Formation nécessaire 

Pour exercer la profession de coach en développement personnel, il n’y a pas de diplôme préalable spécifique. En effet, cette profession n’est pas encore réglementée en France. Elle ne fait pas encore l’objet de reconnaissance officielle de la part de l’État. Pour le moment, aucune école de formation n’est encore reconnue officiellement pour dispenser des formations en coaching personnel. En principe, n’importe qui peut donc exercer cette profession. Tout le monde peut initier cette activité en tant qu’indépendant. Pas besoin de justifier d’une formation et ni de disposer d’un diplôme préalable. 

Formation recommandée 

Même si la profession de coach en développement n’est pas soumise à l’obtention obligatoire d’un diplôme, il est recommandé d’en obtenir un, en suivant une formation spécialisée pour devenir coach en développement personnel. Cette formation est recommandée pour acquérir les connaissances essentielles du coaching, pour établir une expertise. 

Aussi, il existe des formations initiales avec des programmes et des modules bien spécifiques. Des nombreux instituts publics ou privés, des écoles et des universités dispensent des formations de coaching. Les futurs coachs en développement personnel peuvent se former dans ces diverses structures, en présentiel ou à distance. 

En général, les spécialistes recommandent de suivre une formation en coaching et d’avoir un diplôme universitaire dans un domaine pertinent. Des diplômes ou des connaissances en psychologie constituent un plus. Certains coachs en développement personnel en exercice affichent leur curriculum vitae (CV). Ils mentionnent des formations spécifiques en psychologie, en analyse transactionnelle, en sophrologie, en relations interhumaines, etc. 

Formation accréditée

Pour la professionnalisation de la profession et pour ceux qui veulent avoir des références en coaching, il existe des certifications octroyées par la Fédération International des Coachs (ICF) pour devenir coach professionnel certifié. Dans le monde, il y a une variété d’écoles accréditées par l’ICF qui offrent des programmes de certificats.

écoute et compréhension
L’écoute et la compréhension sont des qualités essentielles pour devenir coach en développement personnel.

Les qualités requises pour devenir un coach en développement personnel 

Les missions du coach consistent, entre autres, à contribuer au bien-être de son client tout en l’aidant atteindre ses objectifs, de façon individuelle et personnalisée. Pour accomplir ces missions, le futur coach en développement personnel doit avoir des qualités ou des compétences essentielles.

Connaissance en psychologie 

Pour devenir coach en développement personnel, il importe d’avoir des connaissances en psychologie. En effet, dans cette profession, la dimension psychologique occupe une place non négligeable dans cette relation d’aide ou cette interaction avec l’autre en vue de repérer les problèmes ou les croyances qui limitent le client et l’empêchent d’évoluer vers un épanouissement personnel. 

Capacité d’écoute et de compréhension

La capacité d’écoute est une qualité essentielle dans cette profession. Elle permet d’être à l’écoute des autres pour identifier les domaines problématiques chez eux en vue de les aider et d’améliorer leur vie. A cette capacité d’écoute, il faudra associer une bonne capacité de compréhension pour comprendre les blocages du client, son état actuel et l’état futur qu’il souhaite atteindre. 

Être communicatif avec la capacité de résoudre les problèmes 

Le coach doit être communicatif et avoir la faculté d’adapter son discours ou ses paroles à chaque interlocuteur. Le sens du contact est également nécessaire pour établir des rapports en vue de créer des relations avec ses clients. 

Une autre qualité cruciale est la faculté de savoir résoudre les problèmes. Or pour cela, il faut bien les cerner au préalable. Il faut avoir la capacité de développer les bonnes stratégies pour conduire le client à une meilleure utilisation de ses potentiels naturels humains.

D’autres qualités 

Par ailleurs, le coach de vie doit : 

  • avoir la volonté d’aider les autres ;
  • pouvoir se mettre à la place de l’autre pour l’aider, pour le motiver ;
  • savoir gérer ses émotions (colère, joie, peine, etc.) ;
  • avoir une maîtrise de soi ;
  • avoir une patience à toute épreuve.